Je reprends le rythme

Publié le

Je reprends le rythme

En ce moment, c' est la débandade dans mon horloge biologique ... Je vis n' importe comment à n' importe quelle heure. C' est à dire que je me couche très tard (3-4h), et j' hémerge entre 14 et  16 heures. Autant dire que pour une mère de famille, c' est vraiment nul. Ha mais ne me jetez pas la première pière ! Ho et si, allez-y. Je me suis laissé aller, j' ai été rattrapé par le chaos de mes journées. 

Je reprends le rythme

Tout à commencé quand je me suis sentie mal de nouveau.  Mais cette fois-ci, j' étais tellement consciente de mes erreurs ... Le soir, j' étais un peu trop dans mon monde et dans mes pensées tragiques. Alors je trainais sur internet un peu plus longtemps, pour m' occuper et parce que j' aodre ça. Et puis j' ai commencé à accumuler de la fatigue. Se coucher à 02h30 plutôt qu'  à 23h00, ça vous dérègle rapidement. Plus j' étais fatiguée, moins j' étais motivée. Je me douchais le soir, et je passais mes journées en pyjama. Je mangeais l' après-midi et je faisais mon dîner dans la nuit devant l' écran du PC puisque tout le monde dormait.

Je reprends le rythme

Moins motivée = moins de ménage = j' accumule et je suis vite débordée. Banettes de linge qui dégeulent, vaisselle faite moins régulièrement, aspirateur passé tous les 3 jours et non tous les jours, etc ... Là encore, c' est un cercle vicieux, car plus je suis dépassée par le quotidien, plus je déprime, moins je dors, plus je suis fatiguée, moins j' en fais ... Je note quand-même que dans mon malheur, mon homme était en transition professionnelle, et que du coup, il était là. Surtout là pour me voir péter les plombs, à bout, sur les nerfs où bien comateuse, dans les nuages, dans les quelques larmes que j' ai versé ... Et puis grâce à mon trouble borderline je réagis plus vivement que les autres. Donc au moindre dérèglement dans mon sommeil, c' est le dérèglement dans mes émotions. Et elles se dérèglent pour bien d' autres choses croyez-moi. 

Je reprends le rythme

Et puis le temps passe. Et je me sens de plus en plus mal. Ca ne se voit pas, c' est déjà ça. C' est à dire qu' on ne me demande pas tous les quarts d' heure pourquoi j' ai la geule à l' envers. Très peu de personnes arrivent parfois à voir une faille, mais faut déjà bien me cerner, et ça, peu de gens y arrivent.

Je décide de me reprendre en main, et je me promets de tout faire pour que ça change. J' ai vu des médecins, je ne suis plus seule. Même si j' ai 2-3 personnes (y compris mon conjoint) qui savent m' écouter, et qui ne me jugent pas; ce n' est pas sur eux que je dois me lamenter. J' emmerde tout le monde avec mes problèmes, alors qu' il y a des gens qui ont étudié des années pour soigner les autres, c' est beau ...

Hier soir, j' ai décidé de me coucher tôt, pour reprendre le rythme. Je me suis couchée à 00h. C' est bien mieux qu' avant. Problème, à 03h00 je suis réveillée et ma journée a commencé aussitôt puisque je n' ai pas réussi à me rendormir.

Il est 21h52, et je me sens explosée, et sur les nerfs en même temps.

 

Le rythme va être très dur à reprendre ...

Je reprends le rythme

Publié dans Humeurs

Commenter cet article

Mélanie 17/01/2014 17:51

J'aime beaucoup cette article et ne t'inquiètes pas, tu y arrivera!! :)
Sa prendra du temps, sûrement si tu t'es coucher tard plusieurs fois !! ;)
Mais, tu vas retrouver le bon rythme!! ;)
Bisous!! <3

Mélanie 17/01/2014 18:19

Oui, le week-end, sa va être dur mais si tu y arrive petit à petit et bien dans la semaine tu vas réussir!! :D
Et de rien!! ;)

myself 17/01/2014 18:08

Ho merci c' est super gentil de ta part :) Je commence à le reprendre petit à petit, mais voilà le week-end, pas sur que je tienne ^^ merci pour ton commentaire, bisou blogueu :)

Feepascifaispasca 16/01/2014 10:08

Je sais que tu ne vas pas me croire et que ça ne te sera d'aucun réconfort en tout cas c'était le cas pour moi lorsque j'étais dans ton état mais soit courageuse la roue finit toujours par tourner ;-)

myself 16/01/2014 10:12

Ho si ça réconforte :)
Elle est longue à tournée cette roue chez moi, et parfois on a vraiment le moral au ras des paquerettes ...
Bisou et merci pour ton commentaire ainsi que ta visite :)