Le travail c' est la santé (mentale!)

Publié le

Le travail c' est la santé (mentale!)

Je suis maman au foyer depuis trop longtemps.

J' ai eu mon CAP de vendeuse à 18 ans, et depuis je n' ai trouvé qu' un CDD de 2 mois et demi chez Aubert il y a deux ans. J' ai eu deux enfants, j' ai eu un problème de santé, plus quelques journées à rien foutre, et aujourd'hui le constat est amer. L' année prochaine, je prends 25 ans, et depuis que je suis maman, j' ai presque rien fait. Bon alors je suis pas resté à rien faire non plus, j' ai accumulé les heures de repassage avec brio, mais concrètement je n' ai rien fait. Je ne me suis pas sentie utile, et avoir des responsabilités,(autres que celles des enfants), ça fait du bien. Ca valorise, et moralement, ça va mieux. On ne s' ennuie plus, on est vraiment occupé, et on savoure le week-end, parce qu' on l' a bien mérité.

Financièrement, on s' en sort mieux. On est fier de ramener de l' argent à la maison, et quand on s' achète quelque chose, on culpabilise moins. Parce qu' on est pas resté devant la télé pour l' avoir, non, on a travaillé dur et on s' est levé tôt. Et puis, j' aime bien payé l' addition chez Mc'Do.

Le travail c' est la santé (mentale!)

J' espère trouver un boulot avant l' été. Je m' inscris au permis prochainement. Je le passe en accélérer alors ça devrait aller vite si je merde pas trop. Ensuite je veux bosser. Pour économiser, et m' acheter une voiture. A moi l' indépendance !! Je veux sortir ? Je sors !! Aller voir les copines, aller gogner dans les magasins, plus besoin de demander à mon homme de sortir. Il veut rester devant la télé ? Pas de problème, à tout à l' heure !

Alors je veux pas un boulot très compliqué. Je préfère me remettre dans le bain en douceur. Alors un petit boulot de vendeuse, dans une petit commerce avec des horaires sympa seraient l' idéal.

Faut pas non plus que je sois exigente, parce que là où je vis, les places se font très rares, et on est un paquet à galérer. Par exemple; ces quatres dernières années, mon mec a subit 3 licenciement économiques. Bon j' avoue, il est assez unique dans son genre, il a la poisse. La situation est pas aussi désespérée. 

Et j' aime avoir des collègues. Je trouve ça sympa d' avoir quelqu' un que tu peux pas blairer et sur qui tu peux casser du sucre le soir en rentrant. Mais parfois, il arrive qu' on tombe sur quelqu' un de bien, de super sympa avec qui on rigole bien, et là c' est encore mieux.

Le travail c' est la santé (mentale!)

Travailler, ça permet de s' aérer l' esprit et de faire autre chose que nos corvés. Et faut pas se voiler la face. Notre vie, elle tourne en fonction de celles de ceux qui nous entourent. Les horaires d' écoles, les horaires de monsieur, les affaires des enfants et les affaires de monsieur ... On ne prévoit jamais rien en fonction de nos horaires de boulot, non, tout tourne autour des autres. On se fatigue pour eux, on lave leur linge, on lave leur vaisselle, on lave la maison, on leur fait à manger. Alors ça parait normal quand on ne travail pas. Mais quand on bosse aussi, on doit continuer à assurer dans tous les domaines.

Pas question de vivre dans un maison crado, sous prétexte qu' on travail. Et là, on n' a la pression. Fini les soirées PC, parce qu' on est fatigué, alors on se couche tôt. Le week-end, les soirées durent moins longtemps parce qu' on est fatigué. Au final, on aurait presque envie de plus bosser. On regrettera nos journées en jogging, devant la télé en grignotant sans remords. Mais appremment, la vis c' est pas ça ! Alors, au boulot ;)

Le travail c' est la santé (mentale!)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Humeurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article